Le marché des cantines à Casablanca comme au Maroc s’est littéralement explosé. Sur le marché, qui représente plus de 60 00 couverts par jour, la bataille est rude entre les Entreprise de la restauration collective à Casablanca et dans tous le Maroc Au quotidien, Ansamble sert près de (1.500 couverts/jour) cette dernière ’est  aussi présente dans les autres sur le marché des cantines scolaires casablancaises et marocaines au primaire, elle comptabilise un chiffre d’affaires global de 495 millions de DH, en 2014. La restauration scolaire représente une part de 19% du chiffre d’affaires du géant présent dans 49 pays, soit un montant de près de 94 millions de DH.

Ansamble, quant à elle, atteint un chiffre global de 202 millions de DH sur la même année et table sur un chiffre d’affaires prévisionnel de 88 millions de DH de plus en seulement une année ! La cantine scolaire à Casablanca et dans tous le Maroc n’est pas le seul segment de l’entreprise collective auMaroc, aussi active dans les établissements hospitaliers et pénitenciers, ainsi que les entreprises. La part de la cantine reste cependant très faible. « La restauration scolaire constitue 5% de notre chiffre d’affaires global, mais c’est une restauration qui nécessite encore plus d’efforts et d’attention de la part de nos équipes », explique Nicolas Belleteste, directeur général de Ansamble Maroc.

 

L’axe Rabat-Casablanca est celui qui rassemble le plus des cantines au Maroc.« Nous sommes effectivement présents dans une douzaine d’établissements scolaires dans les villes de Rabat, Casablanca et Meknès », explique le management de Ansamble. Proxirest est plus focalisée sur Rabat, où elle prétend être leader. Newrest, de son côté, se concentre davantage sur les écoles primaires casablancaises. Côté logistique, les repas sont généralement servis dans des locaux cédés par les écoles elles-mêmes. Pour des raisons financières, certaines d’entre elles sont réticentes à libérer de l’espace. « Une salle donnée à une cantine équivaut à une ou deux classes en moins », explique Mohamed Tlemcani, directeur clientèle de Newrest Maroc.